Logo et/ou image de titre d'accueil du site

INTERVENTION DE VALERIE TOMASINI AU NOM DU GROUPE FRONT DE GAUCHE: SESSION DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DU 8 DECEMBRE 2017

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs,
Chers collègues,


Le travail dans les EHPAD est de plus en plus difficile.
Dans notre canton, de Bendejun à Tende, ce sont 9 EHPAD publics que le Conseil Départemental subventionne pour le secteur dépendance et les prises en charge aide sociale.

Ce secteur connaît de grandes difficultés qu’a même reconnues la mission parlementaire ; problème liés aux sous effectifs, sous-qualification du personnel, manque de moyens financiers…
De nombreuses manifestations et alertes ont lieu dans tout le pays. Celle de ce matin aux portes du Conseil Départemental, et dont nous sommes solidaires, montre aussi la grande difficulté dans la prise en charge convenable des personnes âgées placées en EHPAD, qu’ils soient publics ou privés d’ailleurs.
Ces inquiétudes que nous vivons au sein des CA sont partagées aussi bien par le personnel que par les responsables des établissements. Un courrier a d’ailleurs été adressé le 17 juillet au président de notre Assemblée pour signifier la fragilité de l’EHPAD « le Touzé » de La Brigue mais d’autres exemples pourraient être donnés.
Des postes créés mais jamais financés, mutualisation, on arrive au bout de toutes les possibilités et le personnel aussi arrive au bout et ne peut effectuer convenablement son travail faute de temps, faute de moyens.
Si la valeur du GIR a été légèrement augmentée, il n’en reste pas moins insuffisant et les CPOM mis en place ne laissent plus de marge de manoeuvre.
Cette alerte, que nous souhaitons partagée par d’autres collègues nécessite un examen sérieux de la situation.