Logo et/ou image de titre d'accueil du site

Declaration de Valérie TOMASINI - Francis TUJAGUE Conseillers Départementaux Front de Gauche des Alpes-Maritimes

Appel à la mobilisation.
La ligne Nice-Breil-Tende menacée de suppression

Le rapport Spinetta sur le devenir de la SNCF remis cette semaine au Premier-Ministre et à propos duquel M. Tabarot, Vice-Président de la Région en charge des transports vient de se déclaré "rassuré et en phase avec les options réformatrices du gouvernement", ne fait qu'aggraver les craintes sur l’avenir du service public ferroviaire que nous n’avons cessé d’exprimer depuis des années.
C'est ce que confirme la proposition de ce rapport de fermer la ligne Nice-Breil-Tende qui figure parmi les lignes dites secondaires et non rentables financièrement.
A l'inverse de cette position que nous condamnons, nous demandons que des engagements concrets soient pris, sans retard, par l'Etat et la Région pour garantir la pérennité de cette ligne.
Une ligne transnationale, structurante et qui constitue le moyen le plus économique et le plus respectueux de l'environnement pour desservir les vallées de la Roya et de la Bévéra ainsi qu'une des possibilités d'améliorer les conditions de déplacement dans les Paillons, sans oublier qu'elle dessert le lycée René Goscinny.
Il est urgent que les travaux en cours, malheureusement réduits par la décision de l'Etat et de la majorité régionale actuelle de diviser par deux l'enveloppe financière consacrée à cette ligne au titre du contrat de plan État-Région, soient rapidement prolongés par ceux nécessaires pour que la vitesse des trains puissent être portée à 80 Km/h sur toute la longueur de la ligne.
Il convient, pour cela que les discussions sans cesse repoussées entre la France et l'Italie reprennent sérieusement et permettent de finaliser un accord sur le financement des investissements à réaliser et sur l'entretien de la partie de la ligne également utilisée par les trains italiens entre Breil-sur-Roya et Tende.
Nous invitons les populations, les associations et les élus concernés à se mobiliser pour que soient rejetées les propositions du rapport Spinetta et que soient attribués au service public ferroviaire les ressources et le cadre adéquat permettant à la ligne Nice- Breil-Tende de jouer pleinement son rôle dans l’aménagement du territoire et la mobilité des populations de la Roya, de la Bévéra et des Paillons.


Valérie TOMASINI - Francis TUJAGUE
Conseillers Départementaux Front de Gauche des Alpes-Maritimes